Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2016

Chronique de la France asservie et… résistante

Robert Spieler.jpgRobert SPIELER

RIVAROL N° 3216 du 24 décembre 2015 au 6 janvier 2016

BONNE chance ! Le porte-avions Charles de Gaulle est parti pour la Syrie. Un dixième des militaires sont de confession musulmane. Et alors ? Et alors, on se souvient de la mutinerie qui eut lieu en 1999 à bord du porte-avion Foch, des marins musulmans s’étant insurgés contre les frappes sur le Kossovo islamiste. Ils avaient même pris des officiers en otage et les commandos durent intervenir pour rétablir l’ordre. Autre exemple émouvant : en 2009 des militaires musulmans refusèrent de partir en Afghanistan combattre leurs frères de religion. C’est une vieille histoire qui ne fait que se répéter. En 1990, Jean-Pierre Chevènement avait reçu un rapport sur les Beurs et le service national qui précisait que « les JFOM (jeunes Français d’origine maghrébine) commettent 3,5 fois plus de désertions, 6 fois plus de refus d’obéissance, 6 fois plus d’outrages à supérieurs et 8 fois plus d’insoumission » (source : Centre d’études sur la sélection du personnel de l’armée de terre).

ESTROSI, UN CLOWN À LA BOTTE DES LOBBYS

Christian Estrosi (Les Républicains), qui a remporté la région Paca face au FN grâce notamment aux voix de gauche, estime, se démarquant de Nicolas Sarkozy, que « plus on va à droite, plus on fait monter le FN ». L’ex-supposé droitiste qui a certes du talent (quand il pilote une moto) n’est pas, sur le plan politique, à une clownerie près. Ce zozo d’envergure avait déjà tenté de remettre, devant les caméras, le dernier livre de tante Simone Veil à Marion Maréchal-Le Pen, cadeau que cette dernière avait fort justement refusé d’accepter. L’individu que j’évoque (les mots que j’aimerais utiliser tombent sous le coup de la loi, et RIVAROL a suffisamment de procès en cours. Au fait, aidez-nous !) a, avec une puissance de pensée inouïe, précisé « faire une différence entre le Parti socialiste et le Front national, qui est un mouvement sectaire et nauséabond », alors que des élus PS « m’ont, ici, apporté un soutien sans faille et sans contrepartie ». Sans commentaires !

HITLER « N’EN AVAIT PEUT-ÊTRE PAS TUÉ ASSEZ »

Gilles Bourdouleix (ex-UDI) est le député-maire de Cholet. Il s’était un tout petit peu lâché lors d’une altercation avec des « gens du voyage », déclarant qu’« Hitler n’en avait peut-être pas tué assez ». Du coup, il avait été condamné à 3 000 euros d’amende, somme relativement modeste si on la compare aux condamnations que subit RIVAROL pour des propos infiniment plus modérés. Bref, la Cour de cassation a annulé la condamnation de Bourdouleix dans la mesure où, selon elle, le délit d’apologie de crime contre l’Humanité ne peut être constitué que si la volonté de leur auteur de rendre publics ses propos est établie, ce qui n’est pas le cas ici. Heureux homme qui a l’avantage de faire partie, il est vrai, du Système.

LA RÉPRESSION POLITIQUE EN ALLEMAGNE

Je l’ai souvent exprimé dans ces chroniques. L’Allemagne est sans doute le pays le plus répressif d’Europe à l’encontre du politiquement incorrect. Pire que la France, ce qui n’est pas peu dire. Le journaliste de Die Welt (l’équivalent du Monde) Matthias Matussek avait déclaré, de façon tout à fait inconsidérée, après les attentats du 13 novembre à Paris, que les actes de terreur dans la capitale de la France « vont donner une nouvelle direction au débat sur les frontières ouvertes et le quart de million de jeunes hommes non enregistrés qui circulent librement en Allemagne ». Il était tout simplement devenu fou, le pauvre homme. La réaction ne tarda pas. Le rédacteur en chef de Die Welt avait immédiatement répondu en « prenant ses distances, au nom de Die Welt, un journal qui défend d’autres valeurs, des valeurs de liberté et d’humanisme. » Il ajouta plus loin « …pour le reste, nous en discuterons en interne ». La discussion fut des plus rapides. Matthias Matussek a été licencié, ce qui était la moindre des choses, à défaut d’être traduit devant le tribunal de Nuremberg et pendu haut et court.

LE FILS DU GRAND VIOLONISTE JUIF YEHUDI MENUHI RÉVISIONNISTE !

Incroyable. Gerard Menuhin, le fils de Yehudi Menuhin, le grand violoniste, vient de faire paraître un livre dont le titre est « Sag die Wahrheit, auch wenn sie weh tut » ! (dis la vérité, même si elle fait mal). Il y écrit : « L’holocauste est le plus grand mensonge de l’Histoire », ajoutant : « L’Allemagne n’a aucune responsabilité dans la Seconde Guerre mondiale et Adolf Hitler était le seul homme d’Etat au monde qui aurait pu délivrer le monde de la menace ploutocratique et juive. » Que subirait-on si RIVAROL se permettait d’écrire de telles choses !

HONTEUSE CONDAMNATION D’ÉRIC ZEMMOUR

L’interview avait été publiée en octobre 2014, dans le journal italien Corriere della Sera (en italien). Zemmour avait déclaré que les musulmans « ont leur code civil, c’est le Coran », qu’ils « vivent entre eux, dans les périphéries » si bien que « les Français ont été obligés de s’en aller ». « Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile ». Le jeudi 17 décembre, Eric Zemmour a été condamné à 3 000 euros d’amende pour provocation à la haine raciale. Il avait, il est vrai, fait fort, déclarant « Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation de peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile » et répondant avec une insolence inouïe au journaliste qui lui posait la sournoise question : « Mais alors, que suggérez-vous de faire : déporter 5 millions de musulmans français ? », il déclara : « Je sais, c’est irréaliste, mais l’histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 qu’un million de Pieds-Noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d’Algérie pour revenir en France ? » En attendant, Philippe de Villiers et Robert Ménard ont lancé une pétition dénonçant cette décision inique de la justice supposée française. Silence radio du côté du FN mariniste… Au fait, que dit Zemmour des résultats des récentes élections ? « La dédiabolisation a été inutile et vain le parricide. Il ne s’agit même pas de ligne politique. Le social-colbertisme de Philippot, le social-ouvriérisme de Marine ou le libéralisme réac de Marion ont également été balayés ». Et de prôner un grand rassemblement, style RPF. Bof…

CHRISTINE BOUTIN MARTYRISÉE PAR LA “JUSTICE”

Christine Boutin vient d’être condamnée le vendredi 18 décembre à 5 000 euros d’amende pour « provocation publique à la haine ou à la violence » envers les homosexuels pour avoir dit que « l’homosexualité est une abomination ». Le tribunal correctionnel a été au-delà des réquisitions du procureur, qui avait réclamé à l’audience fin octobre une amende de 3 000 euros à son encontre. Christine Boutin a également été condamnée à verser 2 000 euros de dommages et intérêts à chacune des deux associations, Mousse et Le Refuge, qui s’étaient constituées parties civiles. A ce rythme-là le jour viendra bientôt où l’on ordonnera de brûler la Bible et le catéchisme pour crimes d’“homophobie” ?

DES MILITAIRES FRANÇAIS TRAITÉS COMME DES CHIENS

C’est tout simplement une ignominie dont personne, à droite ou à gauche n’a parlé ni ne parle. Merci à mon camarade rivarolien, le général A.V., de nous avoir transmis cette lettre d’une épouse de militaire adressée au ministre de la Défense et au Premier Ministre. Voici sa lettre, qui ne demande aucun commentaire :

« Monsieur le Ministre,

Je suis une épouse de militaire outrée, outragée de constater le mépris que vous portez à notre armée. Ces hommes et ces femmes sont déployés sur le territoire national afin d’assurer la sécurité des Français et de leurs institutions dans le cadre du plan Vigipirate. Nos soldats sont logés, pour la plus grande majorité, dans des conditions honteuses dans nos villes.

Certains, à Paris, dorment sous des tentes, d’autres sont hébergés dans des bâtiments désaffectés sans rien pour assurer leur confort minimum (hygiène corporelle et vestimentaire). Nos militaires sont obligés de prendre sur leurs deniers personnels pour pallier vos manquements inacceptables.

Je prends pour exemple la situation des hommes que vous avez déployés à Nice. Ils sont 150 militaires logés dans une ancienne maison de retraite délabrée, ils ont 2 douches et aucun lavabo avec miroir pour pouvoir se raser correctement.

Monsieur le Ministre, un gouvernement qui se permet de loger, de nourrir, de distribuer des aides à n’en plus finir à des clandestins aux frais des contribuables et qui ne montre aucun respect, aucun honneur envers nos militaires est un gouvernement que je vomis !

J’en terminerai, Monsieur le Ministre, en vous signifiant que je ne lâcherai rien pour nos militaires, que je suis prête à aller très loin dans mon combat pour nos soldats qui, eux, œuvrent chaque jour, en France ou à l’étranger, pour notre sécurité.

Vous comprendrez, Monsieur le Ministre, que je ne vous salue point. »

Capture.JPG

Rivarol.JPG

Pour lire la chronique dans son intégralité : achetez Rivarol chaque semaine chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous. Vous pourrez ainsi lire la chronique complète de Robert Spieler cliquez ici. 

Les commentaires sont fermés.