Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2015

Chronique de la France asservie et… résistante

Robert Spieler.jpgRobert SPIELER

RIVAROL N° 3215 du 17 décembre 2015

« IL EST INDIGNE, pour un juif, de voter pour le FN » a lancé Cukierman. Le président du CRIF, grand donneur de leçons devant l’Eternel s’était encore lâché, suscitant cependant quelques commentaires peu amènes auprès de certains de ses coreligionnaires. Un rédacteur du site sioniste Dreuz.info s’énerve quelque peu et déclare : « J’ai mal entendu, Monsieur Cukierman, est-ce indigne, pour un juif, de voter pour l’extrême gauche ? »

CUKIERMAN A DÉCLARÉ QUE CHAQUE JUIF DOIT FAIRE BARRAGE AU FRONT NATIONAL

Le maire écologiste du IIe arrondissement de Paris, Jacques Boutault, participait à une manifestation à Barbès, en juillet 2014, aux côtés de manifestants qui hurlaient « mort aux juifs ».

Le rédacteur de Dreuz poursuit : « J’ai mal entendu, Monsieur Cukierman, est-ce indigne, pour un juif, de voter pour les écologistes ? Bordel Monsieur Cukierman, je ne vous entends pas. Parlez plus fort, Monsieur Cukierman ! » Amusant…

LE GRAND RABBIN DE FRANCE, HAÏM KORSIA, S’ÉMEUT ET DONNE SES ORDRES

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a estimé qu’il fallait « rejeter en bloc celles et ceux qui montent les uns contre les autres, qui prônent l’isolement et l’exclusion ». Il a déclamé : « J’appelle à un sursaut civique le 13 décembre, à une plus grande mobilisation qu’au premier tour ». Il a prononcé des phrases fortes : « Il faut faire vivre la démocratie […] et veiller à la cohésion nationale, en ces temps particulièrement troublés que vit la Nation », concluant par ces puissantes paroles : « il nous faut défendre nos valeurs et rejeter en bloc celles et ceux qui montent les uns contre les autres, qui prônent l’isolement et l’exclusion, car l’Histoire nous apprend que la haine et le rejet, d’où qu’ils viennent, feront un jour de nous des victimes ». Décidément, ils n’arrêtent pas…

JOYEUSE HANOUKA !

Depuis 1980, Paris accueille chaque année des allumages publics de chandeliers géants pour la fête religieuse juive de Hanouka. L’an dernier, Anne Hidalgo, maire de Paris, et l’ambassadeur d’Israël en France avaient participé à l’allumage d’un chandelier géant sur le Champ de Mars. Bon, d’accord, elle n’a pas participé, laïcité et franc-maçonnerie oblige, à l’inauguration de crèches de Noël à Paris, mais seuls de très mauvais esprits rivaroliens l’auront relevé. En attendant, en raison de l’état d’urgence et de la crainte des attentats, les allumages de chandeliers géants prévus place de la République et place de la Bastille devaient être annulés. Mais pas de souci : le rabbin Haim Nisenbaum a affirmé que ces allumages auraient bien lieu. Leur République ne saurait aller contre ce qu’un rabbin a décidé !

QUAND LES LOBBYS JUIFS DONNENT DES ORDRES (SUITE)

Les représentants de la communauté juive à Marseille avaient appelé les électeurs de Provence-Alpes-Côte d’Azur « à se rendre massivement aux urnes dimanche (13 décembre) » et à voter pour la liste Les Républicains de Christian Estrosi au second tour des élections régionales. Ils avaient salué également dans un communiqué « l’attitude républicaine » des candidats de gauche. Leur discours est hautement émouvant : « Nous, Français de confession juive, à travers nos institutions, Crif, Consistoire, Fonds social, appelons tous les Français à se rendre massivement aux urnes dimanche 13 décembre afin que les valeurs qui sont le socle de nos actions au quotidien prévalent sur la haine et l’obscurantisme », écrivent le Crif Marseille Provence, le consistoire israélite et le Fonds social juif unifié en appelant à voter Estrosi. Normal, car Estrosi a su se faire apprécier des rabbins. On l’a vu sur une vidéo diffusée par Jean-Marie Le Pen (qui l’a depuis retirée) sautiller dans une sarabande juive aux côtés de ses amis juifs. Trop mignon… La présidente du Crif Paca Michèle Teboul s’est dite “sonnée” après le premier tour. Elle avait également fait part de son inquiétude sur l’avenir du tissu associatif local en cas d’élection du Front national. « Si (Marion Maréchal-Le Pen) refuse l’aide aux communautés comme elle l’a dit, autant dire que notre travail au quotidien sera réduit à zéro », Une façon des plus claires de reconnaître que ces gens-là ne vivent que de nos subventions… Et puis, pour conclure, madame Teboul a courageusement dit niet aux reptations du FN mariniste, déclarant : « Là où on va avoir une grosse difficulté, c’est que, au dîner du Crif, une fois par an, toutes les autorités territoriales sont représentées. Est-ce que vous croyez que je vais inviter Mme Maréchal-Le Pen, si elle est élue? Jamais de la vie ! » Voilà au moins qui a le mérite d’être clair et qui devrait faire réfléchir Marine Le Pen quant à son appétence pour la dédiabolisation…

Capture 1.JPG

ALAIN SORAL CONDAMNÉ POUR “PROPOS ANTISÉMITES”

Alain Soral vient d’être condamné à 5 000 euros d’amende pour injures et injures antisémites, en raison de ses commentaires publiés sur son site et amplifiés par des internautes s’en prenant au journaliste Frédéric Haziza. En décembre 2012, Alain Soral avait dans une vidéo décerné le titre du « con du mois » au journaliste de la chaîne parlementaire LCP et de radio J, qui avait refusé de le recevoir pour parler de son dernier livre en lui reprochant « de véhiculer des messages de haine, de violence, de racisme et d’antisémitisme ».

QUAND LE GRAND-ORIENT DE FRANCE DONNE SES ORDRES À DES FRANCS-MAÇONS

Le Grand Maître du Grand Orient de France, Daniel Keller, avait demandé à Jean-Pierre Masseret, candidat PS dans le Grand Est, de se retirer, ce que l’insolent avait refusé de faire. Keller avait déclaré solennellement : « J’appelle, en tant que Grand Maître du Grand Orient, au désistement républicain, qu’il vienne de la gauche ou de la droite : les partis arrivés en troisième position doivent se retirer. L’esprit républicain (et franc-maçon, sans doute) doit prévaloir sur toute autre considération. » Masseret ne s’est pas laissé impressionner. L’amusant est que lui-même est membre du Grand Orient et qu’il a présidé un groupe d’élus se réclamant de cette obédience…

Capture 2.JPG

TAUBIRA ÉCRABOUILLÉE DANS LES URNES

Aucun media hexagonal n’en a parlé. Mais Taubira était candidate sur la liste d’extrême gauche écologiste Walwari, du nom du parti indépendantiste guyanais qu’elle avait elle-même créé. Elle y figurait en onzième position. Las, les choses ne se sont pas passées comme elle l’espérait sans doute. La liste de Christiane Taubira a réalisé un score de 7,1 % avec 2565 suffrages. Mais ce n’est pas tout. Son frère qui a, lui aussi, des choses à dire, menait une autre liste indépendantiste. Résultat : 0,97 % des suffrages, soit 349 voix pour un total de 37 585 électeurs.

CLAUDE CHIRAC SÉQUESTRE SON PÈRE

Jacques Chirac a été hospitalisé il y a quelques jours. L’ancien président de la République, qui a fêté ses 83 ans le 29 novembre dernier, se sentait « affaibli depuis quelques jours », selon sa fille cadette Claude. « Il devrait rester à l’hôpital pendant quelques jours, voire une petite semaine. Son état ne présente aucune inquiétude », a assuré cette dernière à l’AFP. On apprend que, selon des proches de l’ancien président, sa fille lui interdirait de sortir de chez lui au prétexte qu’elle ne voudrait pas que l’on voie son père dans un fauteuil roulant. Chirac conserve cependant des amis fidèles. L’un d’eux n’a pas hésité à lui faire faire le mur pour l’amener boire un verre en cachette. Il a raconté : « Je me suis fait engueuler par Claude, mais je m’en fous ». Décidément, de Marine Le Pen à Claude Chirac, on ne respecte plus le père auquel pourtant on doit tout ! Drôle d’époque !

Rivarol.JPG

Pour lire la chronique dans son intégralité : achetez Rivarol chaque semaine chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous. Vous pourrez ainsi lire la chronique complète de Robert Spieler cliquez ici. 

Les commentaires sont fermés.