Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2015

Chronique de la France asservie et… résistante

Robert Spieler.jpgRobert SPIELER

RIVAROL N° 3214 du 10 décembre 2015

LA PROPOSITION de Marion Maréchal-Le Pen de supprimer le versement de subventions au Planning familial a suscité quelques réactions peu aimables, dont celle de sa tante Marine. Nicolas Sarkozy s’y est aussi mis, déclarant : « Je ne souhaite pas un tel retour en arrière » lors d’une réunion publique où il ne fut d’ailleurs que faiblement applaudi lorsqu’il tint ces propos. Le 3 décembre 2015 sur Europe 1, Marine Le Pen avait, quant à elle, expliqué très clairement son positionnement à propos de l’avortement, déclarant : « Je suis pour l’IVG libre et pour la contraception libre. Vous voyez, ça pour le coup, c’est très simple. » Wallerrand de Saint-Just a lui aussi Marion dans le collimateur. Réagissant aux propos critiques de Marion à l’encontre de l’islam, il a courageusement déclaré : « Ça n’est pas dans les compétences d’un conseil régional, et il n’y a pas nécessité de prononcer ces paroles dans le cadre d’une campagne régionale ». « Moi j’ai prononcé d’autres paroles et même d’autres paroles et d’autres écrits à l’égard de nos compatriotes de confession musulmane et je ne me suis pas exprimé de cette façon ». « Nous sommes des responsables politiques qui nous présentons à des élections donc il faut rester strictement dans ce cadre, si on en sort, on peut dire des choses approximatives ». « Nous aspirons à diriger une région et même peut-être à diriger un pays […] Je ne veux pas être grandiloquent, la phrase de Napoléon […] : “la France je la prends toute entière, de Clovis jusqu’à la terreur” ». Saint-Just est en effet bien placé pour évoquer la Terreur. Il conclut avec cette grandiose parole : « J’essaye d’embrasser tous les êtres humains qui habitent sur le sol de la région que je voudrais diriger ». C’est pas beau, ça ?

VIVE LA MILICE !

Robert Ménard, le maire de Béziers, fait encore parler de lui. Sa dernière initiative : recruter des bénévoles afin de créer une « garde biterroise » patrouillant dans les rues de Béziers. Une affiche vient d’être placardée sur les murs de la ville, avec ce texte : « Vous êtes ancien policier, ancien gendarme, ancien militaire, ancien pompier, rejoignez la garde biterroise ». Cette « garde biterroise » ne sera pas armée, mais sera en contact radio avec le PC de la police municipale de Béziers et sera chargée de signaler tout acte suspect. Elle a vocation à exister tant que l’état d’urgence sera maintenu. Inutile de relever que les indignés professionnels s’indignent d’importance…

PHILIPPE DE VILLIERS: “RETROUVEZ LA FRANCE ET PASSEZ PAR-DESSUS BORD LES NAUFRAGEURS EN CRAVATE !

Dans une récente interview parue sur Radio Courtoisie, Philippe de Villiers n’y va pas de main morte. S’adressant aux jeunes, il les exhorte : « Retrouvez la France et passez par-dessus bord les naufrageurs en cravate ! » Il ne tarit pas d’éloges sur Marion Maréchal-Le Pen, déclarant : « Si Marion Maréchal-Le Pen était dans ma région, je serais content de voter pour elle », « elle est brillante, cette fille, elle est intelligente, elle est vive. Vous avez une étoile qui scintille. » Pas sûr que Marine frétille de joie…

LA GRANDE MOSQUÉE DE PARIS BIENTÔT PROPRIÉTÉ DE L’ALGÉRIE ?

Le ministre algérien des Affaires religieuses vient d’annoncer que l’Algérie a entamé officiellement les procédures d’appropriation de la Grande mosquée de Paris. Les procédures ont été entamées officiellement par le biais de l’ambassade d’Algérie à Paris. Explication : une loi française stipulerait qu’« un pays étranger qui finance une association de droit français peut, passés 15 ans, prétendre à la propriété de cette entité, ce qui est le cas pour la Grande mosquée de Paris. L’Algérie assure un financement de deux millions d’euros à la Grande mosquée de Paris. Lyautey, qui était à l’initiative de cette grande mosquée, construite en 1926, destinée à honorer les dizaines de milliers de Nord-Africains qui se sont sacrifiés pour la France durant la guerre (les Turcos), doit s’en retourner dans sa tombe… »

Capture 1.JPG

VALEURS ACTUELLES CONDAMNÉ

L’hebdomadaire Valeurs actuelles vient d’être condamné à 2 000 euros d’amende, un euro de dommages et intérêts à l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) ainsi qu’à SOS-Racisme, 500 euros de dommages et intérêts à la Maison des potes ainsi qu’à la Licra. Il est vrai que l’hebdomadaire avait dépassé toutes les limites : Il avait mis une Marianne voilée en couverture et choisi comme titre : « Naturalisés : l’invasion qu’on nous cache », et écrivit : « Deux Français sur trois contre les naturalisations massives de Valls », « Islam, immigration : comment la gauche veut changer le peuple », « Le poids des musulmans n’a cessé d’augmenter ». Si Valeurs actuelles, le journal de la droite libérale et plutôt pro-américaine et sioniste, très antisocialiste cependant, est traité comme un vulgaire RIVAROL, où allons-nous ? En attendant, bienvenue au club ! Et puis, amis lecteurs, n’oubliez pas d’apporter votre soutien à RIVAROL, persécuté par le Système et subissant de lourdes amendes pour avoir dit la vérité ! Votre soutien (voir ci-après) sera notre plus beau cadeau de Noël.

COMMENT RÉAGIR EN CAS D’ATTAQUE TERRORISTE ?

Le gouvernement vient de publier sur son compte Twitter un vade-mecum de la réaction à adopter en cas d’attaque terroriste. Cette affiche, destinée à être placardée dans les lieux publics (mairies, préfectures, grands magasins, stades, musées…), et qui est également diffusée sur Internet, s’inspire de la signalétique des consignes de sécurité pour les passagers des avions. Trois consignes : « s’échapper, se cacher, alerter ». D’abord s’échapper, sans prendre toutefois de risques et aider les autres à faire pareil. S’il est impossible de fuir, il faut se cacher, se barricader, éteindre la lumière, couper le son des appareils électroniques, et s’abriter derrière un obstacle solide. Enfin, penser à alerter et obéir aux forces de l’ordre. Et les Américains, quelles consignes ont-ils diffusées dans une vidéo, très bien faite sous forme d’un film de six minutes, style bande-annonce de super-production hollywoodienne ? « Run, hide, fight » ! (courez, cachez-vous, battez-vous !) Alors que les Français sont invités à alerter, les Américains sont invités à se battre avec tous les objets à leur disposition. C’est grâce à ce type de consigne et à la mentalité qui en découle que des marines américains avaient réussi à immobiliser un terroriste dans le Thalys reliant Bruxelles à Paris, empêchant ainsi un massacre. Décidément, la France a du souci à se faire…

Capture 2.JPG

GERRA RIDICULISE HOLLANDE

Laurent Gerra est cet imitateur très talentueux qui martyrise durant un mois, à l’Olympia, notre Pingouin national. Il faut voir la photo de Gerra, parue dans le quotidien Aujourd’hui, imitant Hollande. Bluffant de ressemblance. Comme l’écrit le journaliste, « un sourire niais, des yeux ronds, le bide en avant, la caricature est cruelle, mais la ressemblance aussi saisissante qu’hilarante ». La salle est, paraît-il, morte de rire lorsque Laurent Gerra apparaît en François Hollande, casque de moto sur la tête et, écrit Thierry Dague, l’auteur de l’article, « l’air ahuri ». Gerra brocarde l’oiseau, imitant des chanteurs, tel Jacques Dutronc et fredonne sur l’air du « Dragueur de supermarché » : « Il est sympa et affligeant, mais méfiez-vous, c’est le président ». Et Julie Gayet ? « Elle est comme tous les Français, elle s’est fait b… par François Hollande »…

ILS DÉCOUVRENT ENFIN QUE LES CIVILISATIONS SONT MORTELLES

« Comme nous le savons tous, les grands empires tombent lorsque leurs frontières ne sont pas bien protégées », a déclaré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte dans une interview avec plusieurs journaux étrangers. Il compte cependant sur la Turquie pour bloquer l’émigration musulmane vers l’Europe, ce qui relève d’une grande naïveté. En fait, Mark Rutte subit l’énorme pression du PVV (Parti pour la liberté) de Geert Wilders, parti allié au FN au Parlement européen, qui caracole aujourd’hui largement en tête dans les sondages aux Pays-Bas. Marek Jurek, quant à lui, est eurodéputé polonais, élu sur les listes du PiS (groupe des Conservateurs et Réformistes européens au Parlement européen). Ancien président de la Diète polonaise, il est président du parti pro-vie Prawica Rzeczpospolitej et se définit comme homme politique « catholique conservateur ». Voici ce qu’il vient de déclarer lors d’un congrès sur les agressions dont sont victimes les chrétiens sur les territoires occupés par l’État islamique : « Quand une révolution islamique éclatera en Allemagne, nous ne pourrons pas nous permettre d’avoir en Pologne un demi-million de musulmans ».

Rivarol.JPG

Pour lire la chronique dans son intégralité : achetez Rivarol chaque semaine chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous. Vous pourrez ainsi lire la chronique complète de Robert Spieler cliquez ici. 

Les commentaires sont fermés.