Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2014

Le « miracle » sud-Africain de Mandela : 12,2 % de séropositifs

photo_afriquedusud_kayelitcha_2004_ericmiller_sida.jpg

Dans un pays largement livré à l’anarchie depuis la destruction du pouvoir blanc qui était parvenu à maintenir l’ordre moral et public, le nombre de sidaïques, au rythme des viols, des comportements sexuels débridés, ne cesse d’augmenter. Un Sud-Africain sur 8 est désormais séropositif (12,2 % de la population), un chiffre en nette augmentation en 4 ans : +2 % (10,2 % en 2008).

Les statistiques ethniques, qui n’ont pas encore été interdites, donnent un aperçu de la situation : 15 % des Noirs sont touchés, contre 3,1 % des métis et moins de 1 % des Blancs.

Le gouvernement vient d’annoncer un vaste programme pour lutter contre ce fléau : la distribution gratuite aux jeunes du pays de préservatifs colorés et parfumés.

« C’est une question d’emballage, de présentation, mais aussi la couleur et le parfum du préservatif lui-même, il faut que cela devienne cool » a précisé le porte-parole du ministère de la Santé.

 

Contre-info.JPG

 

Les commentaires sont fermés.