Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2014

Chronique de la France asservie et… résistante

Robert Spieler.jpgRobert SPIELER

RIVAROL N° 3122 du 24 décembre 2013 au 8 janvier 2014

Nathalie Kosciusko-Morizet, la candidate UMP à la mairie de Paris, a incontestablement un problème d’ordre métaphysique avec le métro. Je l’avais déjà évoqué dans un précédent numéro de RIVAROL. Dernier épisode : dans la cadre de la campagne pour les municipales à Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet s’en est pris à des journalistes qui souhaitaient la suivre dans le métro, jeudi 12 décembre, en leur lançant juste avant d’arriver sur le quai du métropolitain : « Non, mais, là vous me faites chier. Vous allez pas me suivre quand même ?! »

NKM : LA BOURGEOISE BOBO PÈTE LES PLOMBS

NKM prenait une nouvelle fois le métro, avec son attachée de presse et son photographe personnel, avec visiblement l’objectif de faire “peuple”. Sa collaboratrice faisait, paraît-il, barrage pour éviter que les photographes ne prennent de NKM une image trop compromettante (du style en compagnie de richards dans le métro), alors qu’elle se voulait sans doute dans « un moment de grâce », proche des prolétaires. Faisons court : le photographe Sébastien Calvet le rapporte sur son blog : « Comme d’habitude, filmer et photographier un politique français en campagne, NKM ou un autre, c’est filmer et photographier un artifice. » Un artifice, on ne saurait mieux dire… Quand viendra l’heure du bilan, la campagne municipale NKM méritera d’être étudiée dans toutes les bonnes écoles de communication politique comme l’exemple-type de ce qu’il ne faut pas faire. Apostropher des journalistes grossièrement, comme on le ferait avec des gens de maison à sa botte, comme le ferait une grande bourgeoise arrogante, peut coûter cher… Aux Etats-Unis, qui, nonobstant leurs défauts, ne plaisantent pas avec la liberté de la presse, NKM serait déjà crucifiée… Les journaux l’auraient agonie d’injures. Pas en France… Les journalistes sont hautement déférents à l’égard des supposés “Républicains”. Pour ce qui concerne l’« extrême droite », c’est évidemment une autre histoire. Ceci dit, NKM est en très mauvaise position.

ZUT, ENCORE UN ARBRE FRANC-MAÇON ABATTU…

Il avait pourtant été replanté dimanche, l’« arbre de la laïcité » de la ville d’Angers, qui venait d’être exterminé. Il vient d’être abattu de nouveau dans la nuit de lundi à mardi, place Lorraine, juste en face de la mairie. Au pied de cet arbre coupé, les passants peuvent lire en rouge : « A quand la séparation entre la Franc-Maçonnerie et l’Etat ? » Les temps sont durs pour les frères trois points. L’arbre avait été planté en présence d’un grand maître du Grand Orient de France, le 9 décembre, jour anniversaire de la loi de séparation de l’Église et de l’État. On ne respecte plus rien…

SACRÉE CHRISTINE BOUTIN ! LE NOUVEL OBS S’EN ÉTRANGLE D’INDIGNATION

Christine Boutin, opposante au mariage homosexuel, a réitéré sur Twitter ses ignobles provocations. Dans un message, elle a félicité la Croatie, l’Australie et l’Inde d’interdire l’union entre personnes de même sexe. Le Nouvel Obs. n’en peut plus. « Son obsession pour les homosexuels est maladive », écrit-il, dénonçant la façon dont elle s’était moquée, « de façon ignoble », de la double mastectomie d’Angelina Jolie. La pauvre Cricri est accusée par l’hebdo de référence des bobos de gauche d’avoir « un état d’esprit revanchard et étroit qui l’anime depuis (trop) d’années ». En d’autres termes, une petite euthanasie ne lui ferait pas de mal…On aime les indignations de nos bobos. Exemple : « Qu’elle puisse se réjouir, en faisant l’amalgame avec le mariage homo (ce qui n’a rien d’innocent venant de sa part), que l’Inde ait choisi de repénaliser l’homosexualité et d’en faire un crime passible d’une amende et de dix années d’emprisonnement, c’est tout simplement scandaleux. Cela relève de l’homophobie la plus odieuse ». En attendant, le député UMP de Paris, Bernard Debré, médecin et chirurgien, a émis le souhait « qu’un psychiatre l’examine » (Christine). Et puis, le site bobo évoque le « Moyen-Age, époque bénie où Christine Boutin aurait certainement aimé vivre… » En allemand, il y a cette phrase : « Viel Feind, viel Ehre ». (Beaucoup d’ennemis, beaucoup d’honneur). Courage, Cricri !

MARION MARÉCHAL-LE PEN N’A PAS “UNE CONCEPTION ETHNICISTE DE LA FRANCE

Marion Maréchal Le Pen était, il y a quelques jours, l’invitée de Bourdin sur RMC-BFMTV. Ce dernier lui rappelait les propos de Jean-Marie Le Pen en 1996 sur « l’inégalité des races ». Le député FN du Vaucluse a répondu : « Je ne crois pas en cela car je n’ai pas une conception ethniciste de la France. Je considère que la France est un miracle historique composé de peuples très différents du monde entier (sic !), avec des cultures très différentes et que le miracle de la République française c’est d’unir par un destin commun, par les valeurs de la République (resic !), des peuples qui ont des cultures, des modes de vie, des langues, des couleurs de peau différents. Je n’ai aucun souci avec ça, j’ai simplement des exigences simples : à Rome, fais comme les Romains », a poursuivi Marion Maréchal-Le Pen. Le problème est que les musulmans en France ne feront pas comme les Romains à Rome… Elle a cependant relevé qu’« aujourd’hui, l’immigration professionnelle, c’est 10 %. La majorité de l’immigration est familiale à travers le regroupement familial, […] à bas niveau socio-professionnel alors même qu’on est en phase de désindustrialisation. D’un côté, on importe une main-d’œuvre, de l’autre l’emploi censé correspondre à cette main-d’œuvre disparaît. L’immigration vient grossir les rangs du chômage, crée une tension sur le marché du travail, tire les salaires à la baisse », a poursuivi la responsable frontiste. Très bien ! Mais qu’en est-il de Nelson Mandela ? Elle s’est prudemment démarquée de Bruno Gollnisch, qui a reproduit sur son site un texte qu’il avait écrit en 2013, dans lequel on peut notamment lire que durant l’apartheid, « le régime afrikaner était de loin un moindre mal ». « Je ne suis pas du tout d’accord avec ces propos. […] L’apartheid était un ordre social totalement injuste », a-t-elle affirmé. Voilà où en est malheureusement le camp national. Et sa tante est encore cent fois pire. Tout commentaire est superflu.

UNE ÉLUE SOCIALISTE D’ORANGE REJOINT JACQUES BOMPARD

Marcelle Arsac, élue municipale socialiste, s’est en effet ralliée au député-maire Jacques Bompard, ex-Front national et désormais Ligue du Sud. Selon Le Parisien, la socialiste sera présente « en position éligible » sur la liste de Bompard aux municipales au mois de mars. Bien entendu, les socialistes s’indignent, le candidat officiel Malek Addala lui reprochant « l’opportunisme poussé à son paroxysme ». Et il l’accuse d’avoir négocié son ralliement en échange d’ « un poste d’adjoint à l’éducation », la qualifiant de « femme aigrie, qui a été candidate à plusieurs élections du PS et qui ne les a jamais obtenues ». L’élue socialiste a expliqué qu’elle n’avait « aucune autre prétention que d’être une élue locale, de défense de la ville ». Cela peut certes paraître comme un « bon coup médiatique » pour Jacques Bompard. Mais est-ce raisonnable ? Mon assez longue expérience politique me démontre que les ralliements d’ex-adversaires finissent toujours par des trahisons. Qui a trahi, trahira…Je vous l’assure : ça ne marche jamais… Une autre réalité que j’ai pu observer et que j’ai déjà évoquée dans ces colonnes : le ralliement à un groupe d’un élément “modéré” entraîne immanquablement le groupe vers la modération, les compromis puis la compromission, par peur de perdre un nouveau rallié, ce qui est mortifère pour une structure de combat. J’espère me tromper pour ce qui concerne Orange. Nous verrons bien…

1.jpg

LES CAFARDS DES SITES SIONISTES

Le site sioniste Dreuz.Info livre une galerie de photos de supposés néo-nazis quenelleurs, reprises du site de Dieudonné, qu’il conviendrait sans doute d’exterminer au Zyklon B. Il lance un appel au Peuple : « Aidez-nous à localiser ces joyeux lurons qui se font prendre en photo en train de faire des quenelles. » Il ajoute : « Toute la mouvance Dieudonné repose sur une hypocrisie simple et simpliste : réveiller, encourager, exacerber la haine des Juifs, les insulter, piétiner la douloureuse mémoire de la Shoah, tout en feignant l’innocence, le droit à l’humour, la liberté d’expression ou une évasive révolte contre la société et “ceux d’en haut”, et en jouant les vierges effarouchées si l’on a le toupet de les dénoncer. » Et pour dénoncer, ils savent dénoncer ! On se croirait revenus aux heures les plus sombres de l’Histoire. Houlà, il valait mieux ne pas les avoir pour voisins, en ces périodes troublées ! Ils dévoilent en effet sur leur site les photographies de ces “quenelleurs” dont le « choix de photo ne laisse aucun doute sur leurs sentiments envers les juifs », lançant cet appel émouvant : « Il est donc de notre devoir de montrer. Nous exposons leurs visages, aidez-nous à retrouver leurs noms ». Cafards !

Rivarol.JPG

Pour lire la chronique dans son intégralité : achetez Rivarol chaque semaine chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous. Vous pourrez ainsi lire la chronique complète de Robert Spieler cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.