Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2013

LES PATRIOTES SE MOBILISENT POUR DEFENDRE LA LIBERTE...

DSC_0115-b6c3e.jpg

Michel Dantan le nouveau NH cliquez ici

Ni l’éloignement des lieux, ni le soleil radieux qui ce 11 novembre rayonnait sur la région parisienne n’ont suffit à dissuader les patriotes à venir nombreux participer à cette 7e journée que la revue Synthèse nationale organisait sur le thème de la défense des libertés menacées. Une journée nationale et identitaire placée sous le signe de l’unité des patriotes qui a rassemblé à Rungis plus de 500 personnes (700 d’après les organisateurs), marquant d’ une nouvelle étape l’avancée du combat de la résistance que mène depuis des années la revue de Roland Hélie contre les atteintes portées à l’identité de la France.

Après une matinée consacrée à des rencontres avec la rédaction de la revue, douze intervenants (1) parmi les plus représentatifs du courant national ont animé les débats de l’après midi au cours de deux tables rondes qui avaient pour thème « l’effondrement du système » et « se battre contre le mondialisme ». En patriotes conscients des enjeux de société qui se posent aujourd’hui à notre peuple et des défis qu’il appartient au camp de la résistance nationale de relever, les orateurs qui se sont relayés à la tribune ont tous mis en exergue le caractère délétère du mondialisme, et la volonté de destruction planifiée de nos nations qui anime ses profiteurs et leurs thuriféraires. Etre ou disparaitre, telle est bien la question que soulève aujourd’hui avec de plus en plus d’acuité cette nouvelle idéologie mortifère dont les avancées à visage découvert se font de plus en plus à coups de répression, socialiste aujourd’hui, demain sociale démocrate ou libéral, peut importe le choix opportuniste de ses défenseurs, au dépend de nos liberté, dont celle en premier lieu de vouloir continuer à exister selon nos coutumes et nos traditions. Voilà bien le choix que l’idéologie dominante porteuse d’un nouveau messianisme veut nous empêcher de faire, et voilà pourquoi la défense de la Liberté prend aujourd’hui tout son sens face au monde Orwellien qui se met en place à coup de dépopulations, d’immigration forcée et de subversion des valeurs fondatrices de nos sociétés par l’importation de traditions et de coutumes étrangères à nos modèles de sociétés enracinées. Une fois l’ennemi désigné, les intervenants ont aussi avec lucidité décliné les difficultés qu’il y avait à combattre sans concessions le mondialisme, ce dont l’esprit de Reconquista ne saurait s’accommoder.

Au cours de la journée le sort du jeune Esteban, victime de la répression du système dans le cadre de l’affaire Meric, ainsi que la récente dissolution de mouvements nationaux par le pouvoir socialiste ont aussi été évoquées et dénoncée la capacité du Système à ne reculer devant aucun moyen pour combattre la résistance des patriotes.

(1)  : Pierre Hillard, Hugo Lesimple, Gabriele Adinolfi, Hervé Van Laethen, Luc Pécharman, Jean-Claude Rollinat. Serge Ayoub, Richard Roudier, Roger Holeindre, Robert Spieler, Carl Lang, Roland Hélie.

Les commentaires sont fermés.