Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2013

UNEF : encore une agression raciste imaginaire

sans-titre.jpg

C’est un grand classique, cette fois joué par une militante de l’Unef (syndicat étudiant de gauche, majoritaire).

Après avoir déclaré avoir été agressée, insultée puis menacée dans le quartier de Bastille à Paris le 21 octobre dernier (ce qui avait déclenché un certain émoi médiatique), une militante de l’Unef a reconnu aux enquêteurs avoir menti.

Etudiante à l’université de Nanterre, cette militante avait porté plainte expliquant avoir été bousculée le 21 octobre dernier dans le quartier de Bastille, puis insultée et menacée : « on va te violer, sale Arabe. On sait où t’habites, sale gauchiste ».

 

Contre-info.JPG

Les commentaires sont fermés.