Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2013

60 millions d’otages

Français-270x166.jpg

Quand tout le monde aura fini de s’auto-féliciter d’avoir enfin payé un rançon pour des otages paumés depuis trois ans, on ne pourra que revenir aux basses réalités, c’est-à-dire la katiba socialo-communiste qui détient en otage les Français en les menaçant de tous les malheurs s’ils ne payent pas leurs impôts.

Heureusement, comme au Mali, des dissensions ethniques et inter-tribales ont porté un coup aux fellaghas au turban rose contré par les Béni-bonnets rouges qui les ont fait reculer sur leurs bases de départ, en panne de ravitaillement, tandis que des disputes sur le non-partage du butin attise les frictions au sein de la puissante confédération des Oualed-Flanby. Ce qui va devenir problématique pour eux, ne pouvant attendre aucun secours des voisins Chleuhs, Rosbifs, Macaronis ou Espingouins. C’est un espoir pour les 60 000 000 d’otages qui pourraient reprendre leurs esprits et foutre à la porte leurs tortionnaires.

 

Solidarisme.JPG

Les commentaires sont fermés.