Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2013

La Ligue de défense judiciaire des musulmans (LDJM) assure la promotion de Manuel Valls

ldjm_karim_achoui.jpg

Que peut-il arriver de mieux à un ministre qui fait venir des centaines de milliers d’immigrés, qui n’expulse pas les clandestins, qui régularise et naturalise à tour de bras, qui facilite l’érection de mosquées-cathédrales à travers le pays, pour ne pas paraître trop laxiste ?
Être accusé en justice par un groupuscule islamiste dirigé par un avocat étranger failli et corrompu…

C’est désormais chose faite : la Ligue de défense judiciaire des musulmans (LDJM) a annoncé avoir porté plainte contre Manuel Valls pour provocation à la discrimination et à la haine suite à ces propos anodins : http://media.rtl.fr/online/image/2013/0802/7763540607_le-ministre-de-l-interieur-a-pourfendu-les-actes-anti-musulmans-photo-manuel-valls-et-le-vice-president-de-la-mosquee-d-ozoir-la-ferriere-en-seine-et-marne-boubakeur-quedjali.jpg« d’ici à 10 ans, on doit faire la démonstration que l’islam est compatible avec la démocratie », qui conduiront sans aucun doute à la relaxe.

Le même groupuscule islamique a également annoncé avoir déposé des plaintes contre le magazine de droite libérale Valeurs actuelles, contre le torchon scatophile Charlie Hebdo et contre le site Riposte laïque.

 Source Jeune Nation

 

Contre-info.JPG

Les commentaires sont fermés.