Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2013

LE LOCAL VIVRA, LE LOCAL TIENDRA !

imagesCAQGJHT8.jpgDepuis quelques jours, toute la politicaillerie parisienne s'acharne sur Le Local, espace associatif ouvert depuis 6 ans qui accueille chaque soir dans une ambiance sympathique et détendue de nombreux patriotes. Depuis quelques jours, les "démocrates épris de tolérance" font tout pour faire fermer cet endroit qui ne leur plait pas.

Grâce à cette obstination des élus, qu'ils soient du PS, du Front de gauche ou de l'UMP, le Local est devenu le symbole de la résistance nationaliste à Paris.

Alors que la presse s'obstine à raconter n'importe quoi, nous pensons qu'il est temps de rétablir la vérité. Voilà pourquoi, à la demande de nombreux habitants de la rue de Javel, nous publions et diffusons depuis ce soir ce tract dans le quartier. N'hésitez-pas à le reproduire et à le distribuer autour de vous.

LE LOCAL VIVRA, LE LOCAL TIENDRA !

Le Local est ouvert à partir de 19 h chaque soir sauf le dimanche et le lundi. Le jeudi soir, les conférences sont maintenues. Venez nombreux.

Le tract de soutien au Local cliquez ici

 

NON, « LE LOCAL »

NE GÊNE PAS LA VIE

DU QUARTIER !

■ Depuis 6 ans maintenant, l’espace associatif « LE LOCAL » est ouvert au 92 rue de Javel.

■ Lors de cette ouverture, les politiciens du XVe arrondissement, tels Madame Hidalgo (PS), les communistes du Front de gauche et Monsieur Goujon (UMP), nous ont raconté n’importe quoi. Ils prétendaient que « LE LOCAL » allait créer des nuisances, que sa clientèle allait semer l’insécurité et que cet endroit serait une véritable calamité pour les riverains…

■ 6 ans après, force est d’admettre que tout cela relevait plus du fantasme idéologique que d’autres choses. « LE LOCAL » étant en effet l’un des rares espaces patriotiques, et qui ne s’en cache pas, existant à Paris.

■ « LE LOCAL », depuis son ouverture, n’a créé aucun problème particulier. Au contraire, il a même contribué à assurer une certaine tranquillité dont beaucoup d’autres quartiers de Paris aimeraient bénéficier.

■ Or, depuis quelques jours, s’appuyant sur des calomnies infondées, le Conseil de Paris, à grand renfort de publicité, cherche à faire fermer « LE LOCAL ». Cette prétention de vouloir désigner là où serait « le mal » et là où est « le bien » est tout simplement insupportable…

De nombreux habitants du quartier sont venus, spontanément, apporter leur soutien aux responsables de l’association qui gère « LE LOCAL ».  Qu’ils en soient ici remerciés.

■ Face à la volonté liberticide des élus de vouloir fermer « LE LOCAL », un comité de soutien vient de se créer. Nous appelons les habitants de la rue de Javel, du quartier, de l’arrondissement et d’ailleurs, ainsi que les nombreux amis du lieu (plus de 6 000 personnes y sont venues en 6 ans ainsi que près de 250 conférenciers) à manifester leur soutien.

Les commentaires sont fermés.